News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Tokyo fin d'un monde (7,3/10)
Kiseki no shonen

Junichi Noujou

3 volumes, série finie
Type : Fantastique, SF, Paradoxe temporel

2004 par Kodansha Ltd., Tokyo, Japon
2011 par Guy Delcourt (Akata)

Traduction : Takuya Matsumoto
Adaptation : Nathalie Bougon
Adaptation graphique : Adèle Houssin
Conception graphique : Trait pour Trait

Il y a tout d'abord le nouveau au lycée, Yuma Oda, qui lévite pendant les cours et hypnotise toutes les personnes présentes dans la classe. Il y a ensuite Taro Saegusa, cet homme du ministère des affaires intérieures qui enquête sur cette amnésie collective survenue il y a trois ans. Il y a aussi Miho Omori tombée sous le charme de celui qui lui dira : "Hello Baby, j'aime ton futur !". Il y a enfin ce physicien qui déclare qu'il y a plus d'hommes sur terre en ce moment que d'hommes nés dans les temps passés et donc que des hommes du futur sont parmi nous. (Dominiquel)

Max : un manga à l'idée originale et complexe sur le thème des voyages temporels et parallèles ; l'intrigue est excellente, une certaine ressemblance avec la très bonne série Heroes... Je kif !!! 8,8/10.

Dominiquel : Comment est-il possible de faire cela à ses lecteurs ? L'auteur nous tient dans un suspense pendant trois volumes ; il tire sur la corde (je suis sûre que le tout aurait tenu en deux volumes) et à la fin, il ne nous donne presqu'aucune réponse, ni précision ! Où est la suite ? Comment fait-il ? Aaaaargh ! En plus, le graphisme ne me plaît pas trop... J'ai trouvé ce manga frustrant au possible. 5,8/10.

Dominiquel : 5,8/10 - Max : 8,8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com