News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Tokyo tribe 2 (5,7/10)

Santa Inoue

6 volumes parus (publication arrêtée), 12 volumes au Japon, série finie
Type : Action, Guerre des gangs, Yakuza

1998 par Santastic! Entertainment
2006 par Editions Glénat, Grenoble, France

Traduction : Masahiro Endo
Adaptation : Thomas Lameth
Lettrage : Bakayaro!

Les quatre principaux quartiers de Tokyo sont dirigés par quatre gangs. La paix fragile qui règne depuis quelques temps va être brisée sous l'initiative de Boubba, chef dans l'ombre des Wu-Ronz de Bukuro. Celui-ci n'ayant plus assez de filles à prostituer, il ordonne à Merra d'aller en chercher sur le territoire des Saru de Musashino. L'intrusion dans ce territoire se fait avec violence et Kaï, ami d'enfance de Merra mais appartenant aux Saru, décide de riposter et d'aller ainsi à l'encontre des directives pacifistes de son chef Terra. (Dominiquel)

Max : Aïe, aïe, aïe, ça, c'est spécial tant au niveau du dessin qu'au niveau de la manière de présenter le scénario. Alors on aime ou on n'aime pas, moi, je n'aime pas ! Les dessins sont laids, les dialogues plats et la présence de certaines scènes exagérées n'améliore pas le tout. 5,5/10.

Dominiquel : une histoire trop classique de frères ennemis, d'amis d'enfance appartenant à des gangs rivaux et qui se sont éloignés à cause d'un malentendu. Bof. Un peu facile comme départ ! Peut-être qu'après, cela se complexifie mais je n'ai pas accroché suffisamment pour en lire plus. Je ne vous le conseille pas spécialement sauf si le sujet des guerres de gangs vous passionne tout particulièrement. Moi, je l'ai trouvé faible aux points de vue de la stratégie, des combats, de la densité du scénario et de la qualité des dessins et des personnages. 5,8/10.

Dominiquel : 5,8/10 - Max : 5,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com