News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Forum

Liens

Nous contacter


Vie de Mizuki (5,8/10)
Boku no Issho wa Ge Ge Ge no Rakuen Da

Shigeru Mizuki

3 volumes, série finie
Type : Autobiographie, Histoire, Dessin, Guerre

2001 par Mizuki Productions
2012 par Editions Cornélius (Collection Pierre), Paris, France

Traduction & adaptation : Fusako Saito & Laure-Anne Marois
Lettrage : Coralie Palmont
Conception graphique : Jean-Louis & Hugues

Voici l'autobiographie de Shigeru Mizuki, un des pionniers du manga moderne et un grand raconteur de légendes yokaï :
Né en 1922, dans un village en bord de mer près d'Osaka, Mizuki se fait bien vite remarquer par plusieurs de ses 'qualités' : sa gourmandise, sa capacité à se perdre dans la campagne (sans pour autant s'en inquiéter), son attirance pour les légendes fantastiques locales et un don certain pour la bagarre. Même si sa famille (composée de sa maman, de ses deux frères, de NonNonBâ (sa grand-mère de coeur) et de son papa souvent absent) ne roule pas sur l'or, loin de là, sa vie est assez routinière jusqu'aux premiers évènements qui enclencheront la seconde guerre mondiale.
(Dominiquel)

Dominiquel : Histoire plaisante pour les amateurs de ce mangaka ou les fans d'autobiographie. Bien sûr, cela se traîne ; bien sûr, c'est ultra anecdotique, mais c'est le cas de la majorité des ouvrages de Mizuki, vous voilà prévenus. A lire comme on regarderait un documentaire sur Arte : on est intéressé par le sujet, on a le temps, on ne le regardera/lira probalement pas d'une seule traite mais on en ressortira satisfait d'avoir appris des détails surprenants. 7,1/10. La partie guerre de volume 2 est cependant particulièrement ennuyeuse (et pas toujours compréhensible pour un non Japonais) et fait baisser ma cote à 5,8/10. Le volume 3 est bien plus facile à lire mais on a parfois l'impression que l'auteur divague et raconte n'importe quoi. Cote globale : 6/10.

Max : Shigeru tout simplement, parfois intéressant (comme toutes les vies), souvent rien de palpitant. Pour ceux uniquement qui veulent connaître la vie au Japon de 1922 à 2000... 5,6/10.

Dominiquel : 6/10 - Max : 5,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com