News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Saint Seiya : Hadès (9/10)

Type : Action, Combats, Fantastique

Série :

Réalisation : Kozo Morishita (ép. 1 à 73) & Kazuhito Kikuchi (ép. 74 à 114)

1986
114 épisodes
Auteur : Masami Kurumada
Studio : Toei Animation

OAV 1 : Hades - Chapter Sanctuary

Réalisation : Shigeyasu Yamauchi

2003
13 épisodes
Auteur : Masami Kurumada
Studio : Toei Animation

OAV 2 : Hades - Chapter Inferno / Meikai-Hen

Réalisation : Tomoharu Katsumata

2005
12 épisodes
Auteur : Masami Kurumada
Studio : Toei Animation

OAV 3 : Hades - Chapter Elysion / Meiô Hades : Elysion Hen

Réalisation : Tomoharu Katsumata

2008
6 épisodes de 26 minutes
Auteur : Masami Kurumada
Scénario : Masami Kuramada
Chara-design : Shingo Araki & Michi Himeno
Musique : Seiji Yokoyama
Studio : Toei Animation

Hadès fait suite à la série d'animes Saint Seiya et est également issu du manga Les chevaliers du zodiaque.
Il ne s'agit pas de la même histoire que dans le manga Saint Seiya Lost Canvas.

Nos amis protecteurs de la déesse Athena, venant juste de sortir de leur combat contre le dieu Poséidon, doivent déjà reprendre le combat. Après des siècles, le dieu Hadès se réveille et envoie ses sbires (en l'occurrence ici ses spectres) pour récupérer la tête d'Athéna. Seiya et ses compagnons d'armes vont-ils à arrêter les plans d'Hadès ? Vous le saurez en regardant la série... (Seiya Sama)

La critique de Seiya Sama pour l'OAV 1 : Après des années d'attente, nous avons enfin droit à la suite du chapitre de Poséidon, la meilleure partie conclut à merveille la série « Hadès ». C'est avec plaisir que j'ai regardé ces 13 épisodes, qui, malgré tout, m'ont laissé sur ma faim car nous avons droit ici qu'à la partie du sanctuaire donc nous ne verrons pas les enfers (pour cela il faudra attendre la suite à ces 13 épisodes). Au niveau technique la série impressionne un max : il y a l'apparition de la 3D pour certaines scènes de combat faisant le plus bel effet (surtout l'épisode de la confrontation du vieux maître de Chiryu et le chevalier d'or du bélier) et une sorte de lifting apporté sur les décors. Pour le scénario presqu'aucune différence avec sa version papier, d'ailleurs vous aurez droit à quelques surprises de taille (pour ceux qui ne connaissent pas cette partie). En gros, St Seiya vaut vraiment la peine, vraiment je vous l'assure. 9/10.

Seiya Sama : 9/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com