News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


The Galaxy Railways (6,5/10)
Galaxy Railways
Ginga Tetsudô Monogatari

Type : Fantastique, SF, Espace, Action, Train, Space opera, Drame

Réalisation : Yukio Nishimoto

2003
26 épisodes de 25 minutes (saison 1)
Couleurs
Auteur : Leiji Matsumoto & Hideo Aihara
Scénario : Hideki Sonoda
Chara-design : Fuminori Kizaki & Itsuko Takeda
Mecha-design : Takashi Hashimoto & Koji Watanabe
Musique : Aoki Nozomi
Studio : Planet

Il existe aussi une seconde saison de 24 épisodes et 4 OAV qui s'intercalent entre les deux.

Allan et Thomas voient leur père, membre de la Force de Défense Spatiale (FDS), se sacrifier pour les passagers du train intergalactique qu'il devait secourir. Pour Allan, c'est la révélation : il fera le même travail que son papa mais, quelques années plus tard, Thomas apprend que son frère a également succombé dans l'exercice de ses fonctions. Pourtant, dix ans plus tard, le garçon devenu un homme emprunte à son tour la route tracée par les hommes de sa famille. Dans son premier voyage qui doit le mener à son lieu de formation, le train est pris dans une courbe temporelle et Thomas revoit son frère un jour avant sa mort. (Dominiquel)

Dominiquel : C'est beau visuellement (bien mieux que les Galaxy express ou Albator) et les histoires sont bonnes mais profondément déprimantes : premier épisode : la mort du père et la mort du frère, deuxième épisode : re-la mort du frère et par la suite ce n'est pas beaucoup plus jo-jo ! Alors oui, les histoires sont bonnes mais cette façon de tirer la corde dramatique par une intrigue avec des dialogues faciles et prévisibles et une musique larmoyante ont fait que je n'ai eu envie de regarder que huit épisodes... 6,5/10.

Dominiquel : 6,5/10.


Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com