News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


007 La construction de la phrase : phrases simples et phrases interrogatives (2)


On va aller plus loin cette fois-ci, avec quelques explications sur certaines particularités de la langue japonaise. On va toujours faire des phrases simples (Sujet, Complément, Verbe) mais un peu plus évoluées.

Phrases simples :

Sujet + Particule + Complément + Verbe

Watashi Wa Makusim Desu

Je suis Maxime (exemple déjà vu à la lçon 1)

Karera Wa Samui Desu

Ils ont froid

Kanojo Wa Atama Ga Itai Desu

Elle a mal à la tête

Explication :

En japonais, le pluriel n'est quasiment jamais exprimé. Le contexte permet d'enlever l'ambiguïté ou, parfois, l'existence de certains mots dans la phrase supprime le doute. Cela est aussi vrai pour le genre (féminin-masculin) : "atama" signifie donc aussi bien : une tête, la tête, les têtes, des têtes...

Il n'y a donc en général ni genre (masculin/féminin), ni nombre (singulier/pluriel), ni article déterminant. Nos "Un, une, des, le, la, les" n'ont donc pas besoin d'être traduits en japonais.

Le verbe est donc invariable en genre et en nombre, idem pour les adjectifs : pas d'accord en genre et en nombre. Mais l'adjectif, comme le verbe, change de terminaison au passé, au négatif, devant certaines formes de construction de phrase.

Vocabulaire :

Par facilité pour ceux qui connaissent les hiragana et/ou les katakana, je noterai toujours le kanji avec sa transcription en kana.

Pour karera, Kanojo : voir la leçon 013.

Samui Froid (1)
Atama Tête
Ga Ne se traduit pas, c'est aussi une particule. Nous verrons son utilisation plus tard.
Itai Mal

(1) Alors qu'en français on utiliserait le verbe "avoir" pour "avoir froid", "avoir mal", "avoir peur", "avoir besoin", "avoir tel âge", etc. ; en japonais, on utilise le verbe être (Desu).

Phrases négatives :

Watashi Wa Makusim Dewa Arimasen

Je ne suis pas Maxime

Kanojo Wa Atama Ga Itai Dewa Arimasen

Elle n'a pas mal à la tête

Explication :

La forme négative du verbe être (Desu) est "Dewa Arimasen". Le reste de la phrase ne change en rien.

Petite remarque, je mets des majuscules à chaque mot japonais seulement pour que cela soit plus visuel pour le lecteur. Il n'y a pas de notion de majuscule/minuscule en japonais. Je changerai cette méthode d'écriture une fois que l'on sera familiarisé avec les mots japonais. Certains hiragana et katakana s'écrivent en plus petit mais cela n'a pas du tout la même signification que dans la langue française.

Phrases interrogatives négatives :

Watashi Wa Makusim Dewa Arimasen Ka

Ne suis-je pas Maxime ?

Kanojo Wa Atama Ga Itai Dewa Arimasen Ka

N'a-t-elle pas mal à la tête ?

Explication :

Alors là, c'est vraiment très très simple puisque on a déjà vu cela à la leçon 1 : les phrases interrogatives sont construites de la même manière que les phrases déclaratives avec la particule (ka) en fin de phrase.