News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Le Château Ambulant (8,6/10)
Hauru no ugoku shiro
Howl's Moving Castle

Type : Action, Fantastique

Réalisation : Hayao Miyazaki & Joe Hisaishi

2004
1h59
Couleurs, Dolby EX 6.1 / DTS-ES
Auteur : Diana Wynne Jones
Scénario : Hayao Miyazaki
Musique :
Joe Hisaishi
Studio : Studio Ghibli

Récompense : Prix Osella au 61ème festival du film de Venise 2004

Il existe un anime comics éponyme issu de ce long métrage.

Ce film, tiré du livre ''Howl's Moving Catsle'' de Diana Wynne Jones (1986), raconte l'histoire d'une jeune fille de 17 ans, Sophie, travaillant dans la boutique de chapelier de ses parents jusqu'à ce qu'elle soit transformée en une vielle femme par la sorcière des Landes. Pour que ses proches ne la voit pas ainsi, elle décide de s'enfuir dans les Landes, terres désolées. Le film montre comment elle trouve refuge dans le Château Ambulant du réputé cruel magicien Hauru, et comment elle se fait embaucher comme femme de ménage. On voit ensuite les péripéties de cette vieille femme dynamique, qui fera tout pour retrouver sa jeunesse. En parallèle, on voit aussi comment se déroule la guerre dans différents mondes : celui que connaît Sophie, et celui de Hauru. (Delph)

Delph : Le Château Ambulant est un film d'animation frais, léger, où l'on reconnaît bien le réalisateur. En effet, le film traite le livre fidèlement, mais on retrouve aussi l'univers de Miyazaki : les décors baroques de Kiki la petite Sorcière, les machines volantes comme dans Laputa, ou flottantes, comme dans Porco Rosso, et la présence de personnages à la double personnalité comme dans Chihiro où cette dernière est rebaptisée Sen par Yubaba (Hauru se fait appeler Pendragon ; Suliman la paisible magicienne est en vérité cruelle et fait durer la guerre). Depuis le temps que Miyazaki parle d'arrêter l'animation, on peut se demander si ce film n'est pas son dernier, car on y retrouve justement un sacré mélange de ses animés précédents.

Max : un des meilleurs anime de Miyazaki : par son originalité, par son rythme, pour le reste. On y retrouve tout ce que'on trouve dans les anime de Miyazaki : un monde haut en couleurs, des personnages super mimi et étranges, une atmosphère sympathique, etc. 8,6/10.


Max : 8,6/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com