News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Ludwig II de Bavière (7,6/10)
Le roi fou à l'ombre de la lune blême

You Higuri

3 volumes, série finie
Type : Histoire, Yaoi

1996 par Kadokawa Shoten Publishing, Co., Ltd., Tokyo, Japon
2004 par les éditions Panini France S.A. (collection Génération Comics), France

Traduction : Alice Lacroix
Adaptation graphique : Monica Rossi
Lettrage : Ramone

1866, Munich, Ludwig II est roi mais cela ne l'intéresse guère : il vit dans un monde onirique peuplé de chevaliers. On le dit fou et uniquement inspiré par les hommes. Le peuple n'est pas loin de la vérité. Ludwig trouve son nouvel écuyer, Richard Hornig très à son goût et décide de l'endormir pour abuser de lui. Contrairement à ses attentes, ce dernier tombe aisément sous son charme. Mais il est temps pour le roi de songer au mariage. (Dominiquel)

Dominiquel : Les dessins sont beaux et peut-être que si vous avez envie de voir l'impératrice Sissi en d'autres circonstances, vous aimerez ce manga. Personnellement, la déchéance d'un roi fou ne m'intéresse guère et j'ai l'impression que l'homosexualité n'est utilisée que dans un but commercial ; à vous de voir ! 4,5/10.

Max : j'aime bien l'intrique, mélange de romance et de faits historiques. 6,5/10.

Falang : Premier "yaoi" que j'ai lu. Agréable surprise, car j'ai trouvé que le scénar n'était pas un juste prétexte pour les fameuses scènes "osées". Non, l'histoire est bien faite, tournée de manière intelligente (venais de voir "Le crépuscule des Dieux" de Visconti, devant lequel le manga de Higuri n'a pas à rougir, je trouve...). 8/10.

Roshieru : J'étais ravie qu'un yaoi, qui plus est un manga de You Higuri, sorte en France. Etant donné les espoirs que je plaçais dessus, j'ai eu peur d'être déçue, mais le manga m'a bouleversée. Il est plutôt court, peut-être même trop court (3 volumes pour relater la vie de Ludwig), mais la mangaka ne nous épargne pas. Bien entendu, elle prend des distances avec l'Histoire, notamment sur la fin. Horning ne se marie pas et reste jusqu'à la fin auprès du roi (ce qui ne fut pas le cas dans la réalité). Quant à la folie de Ludwig, elle lui donne un aspect plus fantastique via l'apparition du fantôme, dont on ne sait s'il est réellement issu de l'imagination du roi ou réel. Certains, bien entendu, n'aimeront pas les scènes érotiques qui parsèment l'oeuvre. Il est vrai que la façon dont Ludwig traite Horning peut choquer mais on ne peut pas demander à quelqu'un d'instable d'être raisonnable. Pour conclure, je dirais quelques mots sur Sissi : elle que je voyais comme une pauvre cruche, j'ai enfin appris à l'aimer dans le manga. Même si ce dernier n'en parle pas, son destin, relié à celui de Ludwig (son cousin), n'en est qu'encore plus tragique. 9/10.

Cats : 8/10 - Dominiquel : 4,5/10 - Falang : 8/10 - Max : 6,5/10 - Roshieru : 9/10 - Ruichan : 8,5/10 - Sashy : 8,5/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com