News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Okojo, l'hermine racaille (7,1/10)

Ayumi Uno

Type : Animaux, Humour

1996 par Hakusensha
Prépublication dans Magnolia (2003 par les éditions Tonkam)

Okojo est une hermine égarée à Tokyo qui a élu domicile dans l'appartement de Haruka Tsuchija. La bestiole est agressive, égocentrique et fait plein de bêtises mais elle s'attache bien vite au lieu et à son propriétaire. (Dominiquel)

Max : La belle histoire d'une cohabitation d'un garçon et d'une hermine, Okojo, qui débarque par hasard en plein milieu de Tokyo, plus précisement chez Haruka Tsuchiya. Okojo, caractérielle, susceptible, insupportable, parasite la petite vie bien tranquille de Haruka Tsuchiya presque maniaque de la propreté et qui pourtant reste de marbre face aux bêtises de son nouvel animal de compagnie envahissant. Ce qui a le don d'hérisser encore plus Okojo. C'est trop mimi ^_^. 7,8/10.

Dokumi : C trop délirant ce truc !!! 9/10.

Solkeera : ça me fait trop marrer... en plus j'ai une gerbille ;) pis y a des fouines qui passent parfois dans le quartier, c'est presque pareil qu'une hermine non ? lol Je mets 9/10 à Okojo, 10/10 quand il y a le véto ;-). 9/10.

Lulue : Trop trop bien. 10/10.

Misatokat : alors au début j'aimais pas mais alors pas du tout et puis au fil des mags j'ai commencé à accrocher à l'humour de l'auteur et j'avoue que cette petite hermine me manquera. 7/10.

Alexielle-ange : 8/10 - Aphykite : 4/10 - Ashiya : 7/10 - Boustine : 9/10 - Dokumi : 9/10 - Dominiquel : 7,2/10 - God of death : 6/10 - Hikaru_chan : 6/10 - Irkyno : 7/10 - JessicaKenzo : 8/10 - Katchan : 8/10 - Kotopi : 10/10 - Kriss : 2/10 - Likefia : 9/10 - Lolitea : 4/10 - Lulue : 10/10 - Max : 7,8/10 - Misatokat : 7/10 - Mokuren : 2/10 - MoO : 2,5/10 - Renka-chan : 7/10 - Ros_e : 10/10 - Shun : 9/10 - Solkeera : 10/10 - Supersab : 7/10 - Yuna : 8/10 - Yunie : 8/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com