News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


Otaku ou l'Otakisme

Terme japonais qui signifie ''chez soi'' , ''demeure'', ''Votre maison''. Cela se prononce de la même manière mais s'écrit différemment.

Aujourd'hui, depuis 1983, Otaku est un terme péjoratif qui désigne une personne monomaniaque qui se consacre à son hobby de manière excessive, voire fanatique. Il est certain qu'il existe plusieurs niveaux d'Otaku allant d'un simple fan dilapidant tout son argent de poche pour sa passion mais menant une vie sociale normale au forcené isolé de la société perdant tout contact social avec autrui et ne connaissant rien d'autre que sa passion.

Cette passion peut concerner les jeux vidéos, les manga, le cosplay, les goodies, une idole, des poupées... Souvent l'otaku ne vit que pour son hobby, se repliant sur lui-même et limitant ses contacts humains au strict minimum. Certains Otaku deviennent également des Hikikomori qui peut donc souvent être considéré comme le prolongement de l'Otakisme.

Fuyoshi est souvent considéré comme le féminin d'otaku.

Il est fréquent de voir des réunions d'Otaku au sein de clubs, d'associations pour discuter de leur passion. L'Otaku, gros consommateur attentif, est devenu ainsi un acteur important dans l'économie japonaise.


Quelques manga qui parlent de ce problème :

Genshiken raconte le quotidien d'un club universitaire d'otaku.

Bienvenue à la N.H.K. parle aussi d'hikikomori.

Le garçon du train (Moi aussi, je pars à l'aventure !) et Le garçon du train (Sois fort, garçon !) présentent en manga une histoire qui a marqué le Web japonais : un otaku racontait dans un blog sa rencontre avec une jolie fille dans un train et ses difficultés à l'aborder.

Kiss him, not me ! aborde, quant à lui, le côté fuyoshi.

GTO et Psychometrer Eiji parlent un peu du phénomène en arrière-plan.

Mais surtout, il n'est pas rare, dans n'importe quel manga, de croiser un otaku, souvent représenté bedonnant, souffrant d'acné, portant des lunettes, ayant le cheveu gras et se nourrissant de nouilles instantanées. Les exemples sont légion cependant étant donné leur manière d'être, il n'est pas évident de faire d'eux des héros et de conter leurs aventures. Ci-dessous des exemples d'otaku dans Hunter X hunter et dans Le grand amour de Vénus.

Lexique culturel - Culture