News

Histoire du Japon

Culture Japonaise

Cours de Japonais

Manga

Dessins Animés

Films

Musique

Resto

Photo
Staff

Download

Guest Book

Liens

Nous contacter


GREEN GREEN TV (8,5/10)

Type : Amour, Sensuel

Réalisation : Chisaku Matsumoto & Yuji Muto

2003
12 épisodes de 26 minutes + 1 OAV
Couleurs
Auteur : Noboru Yamaguchi
D'après le roman éponyme et le jeu video
Scénario : Sunayama Kurasumi, Fudeyasu Kazuyuki, Tomioka Atsuhiro, Enatsu Yuki, Tanaka Tetsuo & Asuka Shota
Musique : Mitsumune Shinkichi
Studio : Pony canyon & Groover

L'école Kamenone Gakuen est le dernier paradis pour les hommes sur terre ! En effet, deux écoles, l'une réservée aux garçons et l'autre aux filles vont s'unir pour devenir une école mixte. Il était nécessaire d'effectuer un test afin de voir comment ça va se passer avec les élèves des deux écoles qui n'ont encore jamais connu l'autre sexe. Dans Green Green, on y suit Yuusuke et ses acolytes : Tenji, Ichibanboshi et Bacchigu : les garçons les plus obsédés que notre planète ait connu. Ils vont tout faire pour, comment dire, privilégier les relations (intimes) avec l'autre sexe. Une certaine Midori semble amoureuse depuis toujours de Yuusuke mais ce n'est qu'à sens unique (pour l'instant). (Seiya Sama)

Seiya Sama : Voilà la série pour le parfait obsédé mettant l'accent sur les parties avantageuses de la gente féminine. Dans ce cas-ci, vous me direz que cet anime ressemble à bien d'autres séries qu'affectionnent tout particulièrement les Japonais, mais ici Green Green se démarque de ses compères par ses dialogues et ses situations complètement barges. Ses personnages sont très attachants, surtout le trio d'obsédés : Bacchigu, celui qui adore les gros seins car faisant un tour de poitrine E, il veut savoir si on peut le concurrencer ; Tenji, le bouffeur de riz, à la recherche de sa petite soeur (ce n'est pas ce que vous croyez) ; et Ichibanboshi, le don juan de service, toujours fourré dans sa bible de drague pour s'en choper une. L'animation, les graphismes et la musique sont de bonne facture. Certaines situations sont vraiment limite mais à mourir de rire du début à la fin, un vrai délice, on regrette qu'il n'y ait que douze épisodes. Découvrez Green Green, ça en vaut vraiment la peine. 9,9/10.

Terry : Une série délirante et divertissante, sympa à regarder. 7/10.

Seiya Sama : 9,9/10 - Terry : 7/10.

Pas d'accord avec ces cotes ou ces commentaires ? Vous voulez lire votre critique ici ?
Envoyez-nous votre avis et/ou votre cote à cette adresse : prosprs@gmail.com